Investir dans l’immobilier en 5 points

juin 8, 2013 No Comments »

 

5 choses à savoir avant d’investir dans l’immobilier (en france)

L’immobilier est considéré comme un marché très lucratif aux investisseurs en France, mais il y a des choses très essentielles à savoir avant d’investir dans l’immobilier, en voici cinq. il faut tenir compte de la disposition de remboursement en cas de quoi que ce soit, le revenu, les avantages fiscaux, l’assurance et  l’appréciation du capital et du bien choisit.

inspecter_maison

  • D’abord, avant d’investir dans l’immobilier vous devez comparer les loyers et les valeurs des biens immobiliers. La meilleure façon de comparer les valeurs des immeubles est de connaître leurs prix de ventes. la même logique s’applique au loyer. Les locataires qui ont assez d’argent peuvent décider d’acheter au lieu de louer. Pourtant Il faut être prudent vis-à-vis  des lois fiscales qui changent souvent. Donc, lisez bien  les lois fiscales actuelles sur l’impôt avant l’investissement. Vous devez bien évaluer la situation fiscale parce que c’est la partie la plus importante de l’investissement dans l’immobilier. Etudiez prudemment les lois fiscales et les sanctions. Il est toujours conseillé aux débutants de consulter un conseiller fiscal. Vous devez toujours choisir une option de financement adaptée au droit de propriété.

 

  • Il y a différents domaines disponibles au marché immobilier, il faut que vous vous y connaissiez dans votre domaine d’intérêt qui peut être maisons, condominiums, petits immeubles…Il faut tout savoir sur leurs états financiers, comme les taxes (charges), l’emprunt, le taux d’inoccupation, et le revenu. Donc, ce sont certains facteurs clés à vérifier avant de faire un investissement.

 

  • Côté assurance, la couverture du risque décès-invalidité-arrêt de travail, primordiale en résidence principale, n’est pas obligatoire, car la mensualité payée par le locataire couvre le prêt. Du coup, l’assurance est moins chère. Un emprunteur cadre non-fumeur de 40 ans demandant 100 000 euros sur quinze ans paiera 0,09 % d’assurance en locatif, contre 0,18 % en résidence principale. Même souplesse en ce qui concerne le taux d’endettement : si l’emprunteur est propriétaire de sa résidence principale, la banque pourra accepter d’intégrer son revenu locatif à hauteur de 70 % dans le calcul de ses revenus, ce qui peut faire passer le taux d’endettement autorisé de 33 à plus de 35 %.

fiscalité_immobilier

 

  • Avant d’acheter la propriété une inspection adéquate est très obligatoire. Vous pouvez contracter des inspecteurs professionnels pour examiner le terrain pour vous.

 

  • Apres cette inspection plus le résultat de vos recherches et enquêtes sur la propriété, faite le calcul vous-même, pesez les avantages et les inconvénients avant de prendre votre décision finale.

 

Related Posts

Exprimez-vous sans spammer :)