Il a 24 ans et il a déjà un capital de 60 000 euros

avril 26, 2015 20 Comments »

Faire des économies et constituer un capital comme Steven

Nous avons eu l’occasion d’interviewer aujourd’hui Steven un jeune cadre qui a fini son Master dans l’informatique.

  • Bonjour Steven, pourrais-tu te présenter à nous ?

Bonjour Philippe, j’ai 24 ans et je viens de finir mon cursus en alternance dans un Master dans l’informatique.

Quand je suis rentré à l’université je savais pertinemment que je ne pourrais financer mes études, j’ai donc décidé de faire un cursus en alternance afin de financer mon école, mais aussi de gagner de l’argent et mettre un peu d’argent de côté.

En vivant chez mes parents, j’ai ainsi pu économiser près de 5 ans d’étude en alternance et un an de travail à temps plein (en mettant de côté sur un compte d’épargne) sans avancer un seul frais à mon école et j’ai fait quelques bénéfices en faisant de l’achat/revente.

ecole-alternance

  • Comment as-tu commencé à construire ton capital financier et quel a été ta méthode ?

Avant de commencer mes études, j’avais déjà épargné près de 4000 euros juste en faisant des petits travaux chez mes voisins, avec mes parents ou simplement en faisant de l’achat/revente et c’est assez drôle que tu parles de l’histoire de Picsou car il a été pour moi un modèle.

Au départ, j’avais cet état d’esprit de business man, car je voyais que mes parents ne gagnaient pas énormément d’argent, je me suis donc résigné à gagner de l’argent par mes propres moyens assez jeune et j’avais commencé mon activité en proposant mes services, je proposais des heures de travaux en tout genre contre quelques euros (peinture, lessive, nettoyage, garde de chien, pose de carrelage, etc.) puis avec les études, je suis passé à un niveau supérieur en proposant des heures de soutiens qui étaient assez bien payés (20 € de l’heure à des collégiens).

En parallèle, je jouais beaucoup aux jeux vidéos après l’école, et les jeux vidéos m’ont permis de gagner un peu d’argent notamment grâce à la vente d’objet dans le jeu Diablo II, d’objet sur world of warcraft ou encore de gagner quelques compétitions de Starcraft.

vente-ebay-objet

Au fil du temps j’avais aussi pu trouver quelques business en achetant par exemple des places de concerts qui se terminer sold out (je lisais sur les forums et j’étudiais le marché de la musique et notamment des gros groupes de musiques pour revendre quelques places de concerts jusqu’à 300 % de son prix et même parfois 500 % !

En parlant d’argent gagné, j’ai aussi participé à des jeux-concours gratuits qui m’ont permis de gagner de nombreux lots (CD, livres, places de concerts, cinéma, etc.) que j’ai pu revendre !

Philippe, comme tu le vois, je n’ai pas vraiment de méthode, j’ai juste cet esprit de volonté, de tout négocier et de gagner de l’argent avec les moyens du bord qui me sont offerts.

  • Comment as-tu réussi à construire un si gros capital, tu as 24 ans et tu as déjà économisé 60 000 euros ?

Comme je te l’ai dit dans ma présentation, j’ai fait 5 ans en alternance et je crois que ce rythme n’est pas donné à tout le monde, dans mon cas, je n’avais pas vraiment le choix, car je ne pouvais payer mes études et il fallait que je gagne aussi un peu d’argent quand même.

Lors de ma première année en alternance je gagnais à peu près 700 € par mois, la seconde année avec un peu d’expérience je gagnais 800 €, la troisième année je suis tombé à 950 €, à la quatrième année j’ai réussi à avoir 1200 € par mois et ma dernière année d’étude, j’ai réussi à avoir près de 1400 euros par mois.

epargne-participation

Lorsqu’on fait le calcul de mes 5 années d’études, on arrive à 60 600 € sans rien dépenser, il faut savoir que je dépensais très peu d’argent chaque mois et avec mon entreprise je pouvais toucher chaque année de belles primes.

La première année, la participation et l’intéressement de mon entreprise étaient de 600 € pour être à plus de 3000 € la dernière année de mes études.

Ce n’est pas tout, lors de mes études, j’ai aussi fait un peu de business et j’ai quand même pu voyager l’air de rien !

J’ai par exemple pu continuer mon business de vente de billet de concert, acheté et revendu des iPhones (les premiers modèles), des tablettes, revendu des affaires sur eBay, proposer mes services pour la création de site Internet, etc.

Bien sûr ce temps est révolu, car c’est de l’argent qu’on ne pas forcément déclarer et qu’on gagne « salement ».

  • Que pourrais-tu conseiller à mes lecteurs qui souhaitent épargner de l’argent ?

epargner-argent

Pour épargner de l’argent, il n’y a pas vraiment de secret, il faut pouvoir mettre de côté le maximum d’argent lorsqu’on reçoit un versement/une paye dans son compte bancaire (dans mon cas je pouvais reversé quasiment 90 % de mon salaire sur mes livrets d’épargnes, car je vivais chez parents).

Il faut aussi pouvoir vendre vos services, si vous savez faire quelques choses comme jouer du piano, écrire, draguer ou encore toutes autres formes de passions, je vous invite à les proposer à vos proches ou aux internautes du web vos services (exemple les forums de débutants @SiteduZéro, les sites d’adolescent @skyrock, etc.).

  • Quels sont tes futurs projets et surtout que vas-tu faire de ces 60 000 euros?

Mes projets futurs sont la création d’un site e-commerce dans le domaine du bien-être où je vais proposé des produits à la vente dans quelques mois ! La phase de rédaction des fiches produits est plus longue que prévu…

J’ai aussi le projet d’investir dans une société 20 000 euros (un e-commerce), celle-ci me propose de me rembourser mon argent avec une plus-value de 30 % au bout de trois ans soit +6000 € de plus value (c’est bien meilleur qu’un livret d’épargne!!!).

Avec mes 60 000 euros, je vais tenté de les faire fructifié sur divers front (Bourse, investissement, épargne, etc.) le tout est de bien diversifier ses investissements pour minimiser les risques.

Je me suis mis dans l’idée qu’aujourd’hui je travaille pour gagner de l’argent, mais j’aimerais à terme que l’argent travail pour moi et que je puisse faire ce que je veux de mon temps !

  • As-tu un dernier mot à dire à nos lecteurs qui souhaitent épargner et connaitre la clé de la réussite ?

CLE-REUSSITE

Je les conseille vivement de lire ta rubrique « ils ont réussi » ou tu nous proposes l’histoire de nombreuses personnalités qui ont réussi et je pense notamment à Bill gates ou de Carlos Slim Hèlu.

Et j’espère que pour ceux qui ont lu mon parcours, que cela aurait pu les aider dans leurs orientations, je conseille vivement de faire vos études en alternance, car cela m’a permis de me placer rapidement sur le marché du travail.

Pour le reste, je vais leur donner 3 conseils ou plutôt 3 citations que j’aime beaucoup :

  • Be ready to accept failure and Learn to fall well
  • Learn to Say No
  • Pretend you’re bigger then you are

Related Posts

20 Comments

  1. Tanned-Finance 26 octobre 2012 at 12 h 52 min - Reply

    Très bonne interview, elle est très intéressante! Tu as l’air d’être un bon business man. Est ce que tu as tout appris par toi-même ou tu t’es fait aider?

    Car personnellement, j’ai du mal à m’auto former et je pense que je suis limité à ce niveau.

    J’attends de voir tes futurs projet s de E-commerce!

  2. Phillipe 26 octobre 2012 at 13 h 05 min - Reply

    Ce n’est pas donné à tout le monde de faire de l’alternance surtout que ce n’est pas accessible dans tous les secteurs.

    Je sais que ce gars pour avoir eu à le fréquenter était quand même peu dépensier et troquer pas mal.

    Je lui ai par exemple acheter pas mal de trucs par le passé..

  3. Cedric 26 octobre 2012 at 13 h 06 min - Reply

    ce petit semble avoir fait beaucoup trop d’économies !
    Mais c’est un exemple à suivre…
    Pour ma part, j’ai aussi fait de l’alternance mais je n’en ai pas autant..
    quelqu’un parmi nous à autant?

    Une belle réussite pour un si jeune garçon.
    j’aurais aimé en avoir autant T_T

  4. Guillaume de komment devenir riche 30 octobre 2012 at 17 h 58 min - Reply

    Joli !! Si tous les étudiants (qui en ont la possibilité bien sur…) avaient cette rigueur, cela serait plus facile pour pas mal de monde 🙂

  5. Wilfried Boulet 30 octobre 2012 at 23 h 18 min - Reply

    excellente citation (j’ai l’impression de retrouver un condensé des livres de développement personnel que je lis en ce moment ) et bel exemple de réussite,je me permet d’ailleurs de les commenter en détails d’après ma vision des choses :

    -Be ready to accept failure and Learn to fall well

    Nous devons bien sur apprendre de nos echecs (se lancer sur un marché sans l’avoir étudié,fournir aux clients des produits que vous aimez au lieu de ceux dont ils ont besoin,etc).

    -Learn to Say No

    Il est important de savoir dire non,d’une part pour gagner du temps,en effet nombreux sont les « amis » qui n’hésitent pas à utiliser votre temps pour effectuer leur taches,d’autre part,si vous savez refuser les dépenses inutiles,c’est un des premiers pas vers l’indépendance financières.

    -Pretend you’re bigger then you are

    Ma préféré,elle me fait d’ailleurs penser à Harv T eker,gourou de l’enrichissement.

    Il faut toujours viser plus haut que ce que vous souhaitez réellement atteindre,sinon vous n’atteindrez que le minimum que vous vous êtes fixé.

    Merci pour ton article.

  6. Michael 21 mars 2015 at 16 h 55 min - Reply

    interview bidon rempli de fautes d’orthographe, c’est assez pitoyable. j’ai l’impression que ça été écrit par un amateur community manager d’une revue de Capital pour faire croire aux gens qu’il faut épargner et faire fructifier son argent.

    • Phillipe 13 mai 2015 at 18 h 48 min - Reply

      Haha quel jalousie tu portes là mon petit Michael, si tu savais le nombre de personne dans cette situation, tu serais bouche bée, on a été dans la même promotion à l’école et t’inquiète pas que d’autres sont aussi à ce niveau, aujourd’hui il survole beaucoup plus et toi sinon?

  7. Michel de Trading-Attitude 18 juillet 2015 at 11 h 50 min - Reply

    Bonjour, c’est un bel exemple à suivre. Pour amorcer la pompe de la richesse ou de l’indépendance financière il faut commencer par mettre de l’argent de côté.

    Ensuite, il faut investir à bon escient.

  8. Miguel 25 août 2015 at 22 h 15 min - Reply

    Juste Chapeau! C’est pas donné à tout le monde de faire ce qu’il a fait.
    Maintenant, il faut aussi savoir profiter de la vie… même s’il faut pas nécessairement dépenser de l’argent pour être heureux.
    Un juste équilibre que chacun doit trouver!

  9. Coralie 8 octobre 2015 at 10 h 14 min - Reply

    C’est clair mdr n’importe quoi « le faire fluctuer » oui oui allez fait fluctuer ça doit rapporter ça. Sinon Restez tous chez vos parents et vos salaires mettez les de côté dis donc ça valait le coup de faire des études pour la trouver cette idée !

    • Phillipe 15 décembre 2015 at 23 h 35 min - Reply

      Et la jalousie on en parle? à 24 ans et habitez dans la capitale, ce n’est pas si rare de voir cela.
      Eh oui, on habite pas tous en province!
      D’ailleurs vous verrez la suite de l’article et comment il a évolué :).

  10. Didier-Fabrice 25 novembre 2015 at 16 h 37 min - Reply

    Bonjour,

    «mes 60 000 euros, je vais tenté de les faire fluctué »

    Je lui conseille quand même de tenter de les faire fructifier plutôt que fluctuer (oui je suis taquin)

  11. Jérôme d'investissement petit prix 24 décembre 2015 at 10 h 27 min - Reply

    Bonjour,

    J’espère que Steven n’a pas sacrifié sa jeunesse en économisant de trop.

    Il est bon de claqué sa tune quand on est jeune, faire des choses qui se présente qu’une fois, profité de sa jeunesse…

  12. Ji 20 juin 2016 at 7 h 19 min - Reply

    Gagne petit lol

  13. Stan 21 décembre 2016 at 12 h 46 min - Reply

    Quel article bidon ! Si c’était vrai et aussi facile d’avoir 60K€ à 24 ans le monde entier serait dans cette situation non ?
    On ne gagne pas d’argent en se tournant les pouces, et ce cher Steven qui a eu la chance de n’avoir rien à dépenser pendant 5 ans… Il ne mangeait pas ? Il ne payait pas d’impôts ? Il n’a jamais rencontré d’imprévu ? Propre !

    Le mec déclare quand même que ses parents ne roulaient pas sur l’or, mais lui a mis 60 000 balles de côté et n’a rien filé à ses vieux ! Le radin !

    Et pour Philippe, oui on attend TOUS de savoir comment il a évolué… Convoqué à Bercy pour s’expliquer sur son évasion fiscale ??? MDR

    Moi j’ai 29 ans et j’ai 160 000€: on emprunte du fric, on achète des ruines, on les retape et on les revend, en SCI ça paye ! En voilà une VRAIE solution. Arrêtez de parler d’épargne, les gagnes-petits !

Exprimez-vous sans spammer :)